Assemblées annuelles du Groupe de la BAD à Nairobi, le Ministre Mourana Soumah et suite confèrent avec le Patron de la BAD, Docteur Akinwumi Adesina.

11

C’est de toute évidence, l’un des temps forts de la participation de la mission gouvernementale guinéenne aux travaux des assemblées annuelles du Groupe de la BAD dans la capitale Kenyane… les échanges que le Ministre de l’Economie et des Finances, Gouverneur pays pour la BAD, Mourana Soumah et sa délégation ont eu avec le Président Adesina et son staff.

Le Ministre Gouverneur Mourana Soumah a saisi l’opportunité pour exposer au board de la BAD, les réformes d’envergures engagées par le Gouvernement sous l’impulsion des Hautes autorités du pays depuis l’avènement du CNRD au pouvoir dans les domaines des finances publiques, du secteur miner et dans l’amélioration du climat des affaires à travers la lutte contre la corruption matérialisée par la mise en place de la CRIEF.

Le Chef de la délégation guinéenne (comprenant les Ministres du Plan, de la Coopération Internationale, des Infrastructures et Travaux Publics et des hauts cadres) a tenu à saluer le Pdt de la BAD et son staff pour l’appui et les accompagnements divers et constants en vers la Guinée.

Le Ministre Mourana Soumah a surtout remercié le Pdt Adesina pour les messages de compassion et de soutien, suite à l’incendie du principal dépôt pétrolier de Kaloum. Ce faisant, le Ministre Gouverneur a sollicité du Groupe de la BAD, un appui budgétaire afin de faire face aux impacts post incendie notamment dans le cadre de la reconstruction d’un nouveau dépôt pétrolier, la réhabilitation des maisons des sinistrés ainsi que la reconstruction des infrastructures scolaires et hospitalières.

Mettant en exergue les efforts et les bonnes perspectives qui s’annoncent pour l’économie guinéenne, le Ministre de l’Economie et des Finances a briefé le Président du Groupe de la BAD et son équipe du bouclage financier du Méga projet Simandou avec un volume d’investissement estimé à plus de 20 milliards de dollars américains. Il a en effet, présenté les opportunités et impacts pour le pays et dans la sous-région, sollicitant du coup de la BAD, l’accès de la Guinée à des guichets de financement plus conséquent (de la catégorie B ou C).

Très impressionné par la maitrise des dossiers par le Ministre Gouverneur Mourana Soumah et surtout par l’ampleur des efforts, le Président du Groupe de la Banque Africaine de Développement a vivement félicité le gouvernement guinéen pour les réformes engagées depuis le 5 septembre 2021.

il a rappelé et réitéré l’engagement ferme de la BAD à accompagner la Guinée dans ses efforts de développement avant de rassurer la délégation guinéenne du renforcement de cette dynamique.

Le Président Adesina exhortera le Ministre Gouverneur Mourana Soumah à user de son influence et de sa position pour plaider auprès des instances du Groupe en faveur de la reconstitution de Fonds Africain de Développement FAD17 qui se chiffre à 25 milliards de dollars.

Rappelons que le FAD est le principal instrument de financement concessionnel en faveur des pays membres régionaux notamment la Guinée. Invité par la délégation guinéenne à se rendre en Guinée, le Président Adesina a exprimé sa disponibilité pour répondre à cette invitation très prochainement.

Outre cette rencontre fructueuse et enrichissante avec le Président Adesina, la délégation guinéenne a eu une séance de travail avec Mme la Vice-Présidente de la BAD en charge des Operations.

Il est utile de rappeler que depuis 2012, la coopération entre la BAD et la Guinée est entrée dans une phase plus active. Le portefeuille est passé de 218,4 millions de dollars américains à 696,23 millions (y compris les projets en cours de mise en vigueur), soit une progression de 218% en 5 ans.

Le Ministre de l’Economie et des Finances a saisi l’occasion pour solliciter auprès du Groupe de la BAD le financement des nouveaux projets d’infrastructures.

Le Ministre Mourana Soumah voudrait que des économies réalisées dans le cadre de la réalisation du projet de construction de la route Coyah-Farmoréah – frontière Sierra Léone (pour un montant de 12 millions de dollars américains) soient utilisées pour la réalisation des études de faisabilité de deux (2) projets de routes sur les corridors nord et sud de la Guinée.

Le Ministre de l’Economie et des Finances a également mis sur la table, en termes de sollicitation, l’implication de la BAD dans le cofinancement du Projet de Construction de l’Echangeur de Hamdallaye et l’Autoroute en 2X2 voies Hamdallaye Sonfonia avec les fonds Arabes (BID BADEA, Fonds Saoudien et le fonds koweïtien)

Il en est de même suggéra-t-il, du financement du Projet de construction du laboratoire à but minier, à travers le solde du Projet d’Appui à la Planification Economique et à la Gouvernance Minière (PAPGEM).

Dans le but d’améliorer la mise en œuvre du portefeuille des projet et programmes d’investissements publics, le Chef de la délégation guinéenne a invité Mme la Vice Pdte de la BAD chargée des Operations, ‘’la diligence de la Banque pour l’obtention des Avis de Non-Objection sur les procédures de passation des marchés et le relèvement du seuil des marchés au niveau national.’’

Enfin, la mission gouvernementale guinéenne a eu des entretiens avec Monsieur Salomon QUAYNOR vice-président secteur privé, infrastructures et industrialisation ainsi qu’avec le Vice-président et le Directeur du secteur de l’Energie
Nous y reviendrons !

Synthèse : Service Communication, Relations Publiques MEF.

Article précédentNairobi/ Le Groupe de la BAD publie sa STRATEGIE DECENNALE (2024-2033) 
Article suivantRéunion de cabinet du Ministère de l’économie et des Finances délocalisée dans la région minière de Boké, élargie aux services et directions déconcentrées