MEF/ Rideaux à Conakry sur les travaux de la mission de haut niveau des experts du Groupe de la Banque Mondiale en charge du suivi macro-économique du Dossier Guinée.

185

 C’est en compagnie de ses collègues, membres du Gouvernement du Pool économique, financier et en charge des secteurs sociaux et des infrastructures, que le Ministre de l’Economie et des Finances a participé, le vendredi 29 mars 2024, à la séance de débriefing relativement aux grandes orientations de la mission d’experts du Groupe de la Banque Mondiale, en lien avec le suivi macro-économique du Dossier Guinée.

Cette mission de haut niveau a été clôturée solennellement, dans la salle de Conférence du Ministère du Budget. La Rencontre a permis à la mission d’experts de la Banque Mondiale, de rendre compte aux membres du Gouvernement accompagnés des hauts cadres, des grandes conclusions issues des discussions techniques sectorielles afin d’ébaucher la matrice de mesures et de réformes socio-économiques dont la mise en œuvre, à court terme, déboucherait sur un appui budgétaire attendu du Groupe de la Banque Mondiale en faveur de la Guinée.

Après le souhait de bienvenu du Ministre du Budget, Facinet Sylla, il reviendra à Mme la Cheffe de Mission des experts du Groupe de la Banque Mondiale de présenter de façon succincte que les objectifs et conclusions préliminaires de la mission : « Cette mission que nous venons de boucler vise à approfondir les discussions autour des mesures socio-économiques à court terme qui ont été identifiées avec les services techniques des départements sectoriels concernés. Les échanges qui se sont déroulés dans une atmosphère cordiale nous ont permis de cibler au niveau de la mobilisation des recettes, de l’administration fiscale et de la gestion des investissements publics et de la dette ou il faut faire des efforts pour disposer davantage de ressources budgétaires a allouer aux programmes et projets de développement socio-économique a fort impact inclusif et durable pour lutter contre les vulnérabilité. » affirmera Mme Christina Wood.

La rencontre a permis aussi, de faire allusions à la panoplie « réformes socioéconomiques, de gestion efficace et efficiente des secteurs de l’eau, de l’énergie, des infrastructures, des transports, la productivité du secteur agricole et l’appui aux secteurs sociaux notamment la santé et l’éducation, sans oublier les avancées à réaliser par rapport au Registre Social Unifié RSU. » rajoutera, Mme Christina Wood qui est Economiste Principale en charge des questions macro-économiques à la Région Ouest Afrique de la Banque Mondiale qui n’a pas manqué d’ exprimer : « la reconnaissance du Groupe de la Banque Mondiale aux autorités guinéennes pour la qualité des contributions apportées, de niveau de collaboration technique et des facilités de travail accordées aux experts du Groupe de la Banque Mondiale. »  

Le Ministre de l’Economie et des Finances, Mourana Soumah saisira l’occasion pour rassurer nos partenaires du Groupe de la Banque Mondiale : « des efforts que le Gouvernement va fournir adossées aux reformes déjà engagées pour mobiliser et sécuriser les recettes intérieures, les utiliser judicieusement notamment en veillant à gérer au mieux le dossier des subventions au secteur énergétique et à l’eau, en travaillant à une meilleure tarification des services tout en agissant sur les niveau des recouvrement des factures. »  

Mourana Soumah soulignera à cet effet, le caractère stratégique et social du secteur de l’Eau et de l’Energie qui feront l’objet d’effort de gouvernance soutenue de la part du Gouvernement. Des efforts également pour consolider le cadre légal et institutionnel dans la gestion des investissements et des partenariats Publics Privés (PPP). Le Chef du département de l’Economie et des Finances très au fait des dossiers, apportera des éclairages rassurants sur le secteur minier et les exonérations de TVA, les subventions de l’Etat, les déperditions fiscales, tout comme l’apurement de la dette intérieure pour la relance économique suite aux répercussions de la terrible explosion du dépôt central de carburant de Conakry qui a impacté les activités socio-économiques.

Le chef du Département de l’Economie et des Finances rappellera une nouvelle fois, les efforts immenses consentis par le Gouvernement : «  En cette période de refondation, nous avons travaillé d’arrache-pied dans la stabilisation et la consolidation du cadre macro-économique, œuvré pour la bonne tenue de la monnaie, engagé des reformes d’envergures au niveau des finances publiques, entamé de gros chantiers d’infrastructures et réalisé des investissement d’envergures sous la haute autorité, du Chef de l’Etat, le Général de Corps d’Armées, Mamadi Doumbouya. »

A tour de rôle, les membres du Gouvernement, à l’image du Ministre du Budget, Gouverneur pays de la Banque Mondiale en Guinée, feront des commentaires, des remarques et des observations par rapports aux conclusions de la Mission du Groupe de la Banque Mondiale.

En retour, Mme la Cheffe de Mission du Groupe d’experts, Christina Wood a promis d’intégrer ces observations dans le projet d’aide-mémoire à soumettre au Gouvernement, les jours à venir. Un exercice qui permettra de valider infine, la matrice de mesures et de réformes socio-économiques dont la mise en œuvre, à court terme, déboucherait sur un appui budgétaire attendu du Groupe de la Banque Mondiale en faveur de la Guinée.

Service Communication, Relations Publiques MEF.

Article précédentMEF/ Arrêt sur des images fortes.
Article suivantMEF/ Audience : Le Ministre Mourana Soumah reçoit, l’Association Guinéenne des Professionnels et Courtiers d’Assurance de Guinée.