Réunion de cabinet du Ministère de l’économie et des Finances délocalisée dans la région minière de Boké, élargie aux services et directions déconcentrées

8

« Il s’agit pour moi d’inviter tous les cadres déconcentrés à s’investir dans la réalisation des objectifs du gouvernement en matière d’économie et de finances’’. Ces propos ont été tenus par le Ministre de l’Économie et des Finances dans le cadre de sa politique de décentralisation et de valorisation des ressources à travers le pays. Le Ministre de l’économie et des Finances a réuni son cabinet ainsi que les services et directions déconcentrés dans la région minière de Boké. Un triple objectif s’attelait à cette activité. Rapprocher le cabinet des services déconcentrés, Familiariser les cadres basés à Conakry aux réalités du terrain et Montrer aux structures déconcentrées le niveau d’avancement des réalisations du département.

Cette réunion, qui a eu lieu le lundi 03 juin 2024, a permis aux hauts fonctionnaires du ministère de se rapprocher des réalités du terrain et de mieux comprendre les enjeux économiques locaux.

En effet, la région de Boké est réputée pour ses importantes ressources minérales, notamment pour ses gisements bauxitiques, qui contribuent de manière significative à l’économie nationale.

Le Ministre de l’Economie et des Finances, Mr Mourana SOUMAH, a souligné l’importance de cette délocalisation pour permettre aux membres du cabinet de mieux appréhender les problématiques spécifiques de la région. Il a également rappelé l’engagement du gouvernement à promouvoir le développement économique et social équitable de toutes les régions du pays.

Lors de cette première réunion, tenue hors de Conakry, sous l’ère Mourana SOUMAH, plusieurs sujets ont été abordés, notamment, les projets de développement économique et social de la région. Des discussions ont eu lieu avec les acteurs locaux, tels que les représentants des communautés locales, les autorités régionales et les chefs traditionnels.

Le Ministre Mourana SOUMAH a insisté sur la nécessité d’agir dans le sens de l’exécution des budgets déconcentrés qui relèvent entre autres, de la Direction Nationale du Contrôle Financier, de la Direction Générale du Contrôle des Marchés Publics. Des mesures concrètes ont été annoncées, notamment des formations de 25 receveurs, des formations adaptées au du secteur.

En conclusion de cette réunion de cabinet tenue à 270 km de Conakry, le ministre de l’économie et des Finances a réaffirmé son engagement à soutenir le développement de la région minière de Boké.

Cette initiative de décentralisation de la réunion de cabinet démontre la volonté au-delà du ministère, mais du Gouvernement guinéen de prendre en compte les spécificités régionales et de valoriser les ressources de chaque partie du pays.

En réunissant les acteurs locaux et les hauts fonctionnaires du ministère, cette réunion a permis de renforcer la collaboration et d’élaborer des stratégies adaptées au contexte local. Le Gouverneur de la Région administrative de Boké, le Préfet, le Président de la Délégation Spéciale de la Commune urbaine de Boké avaient tous signé présents à cette importante réunion.

La prochaine étape consistera à mettre en œuvre les décisions prises lors de cette réunion et à assurer un suivi régulier des projets de développement économique et social dans cette région minière de Boké.

Akin Saliou Service Com MEF

Article précédentAssemblées annuelles du Groupe de la BAD à Nairobi, le Ministre Mourana Soumah et suite confèrent avec le Patron de la BAD, Docteur Akinwumi Adesina.
Article suivantCoopération/ le Chef de la Diplomatie russe, boucle un bref séjour à Conakry.