Voyage d’études des hauts cadres du Trésor : Mission accomplie à Abidjan !

193

C’est dans une atmosphère de gaité et de joie emprunte de cordialité et de fraternité, avec le ferme sentiment d’avoir jeté les bases solides d’un partenariat efficace et durable entre les services des Trésors Publics guinéen et ivoirien que le voyage d’études des hauts cadres guinéens s’est achevé le vendredi 4 aout 2023 à Abidjan.

Une semaine pleine de travail alternant rencontres techniques, échanges de bonnes pratiques, discussions et partages autour des méthodes et procédures, des technologies de pointes en matière de digitalisation des systèmes de gestion des services du Trésor, d’outils de mobilisation, de sécurisation des recettes et d’utilisation rationnelle des dépenses pour le financement sain et diversifié de l’économie… en somme, l’immersion des Hauts cadres guinéens dans les services majeurs ivoiriens du Trésor et de la Comptabilité Publique a été totale et bénéfique indique, Mme la Cheffe de Mission, la Conseillère Principale du MEF, Mme Kourouma Bernadette Leno.

On retiendra comme étapes clefs de cette mission, outre les entretiens techniques avec le staff de la Direction générale du Trésor et de la Comptabilité Publique de Cote d’Ivoire, ces échanges à bâton rompu avec les cadres et techniciens ivoiriens du Service ‘’Recettes Générales des Finances’’ dirigé par Dame Mme Noel. Une structure importante qui dispose d’un comité d’identification des sources de recettes de service et d’une application pour collecter les recettes consulaires. Un travail législatif et règlementaire est en cours pour renforcer les attributions du service dans le domaine de procédures non fiscales.

Le fonctionnement comparé des Trésors (ivoirien et guinéen) a été passé en revu au titre de partage d’expériences, soutient le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique de Guinée. Mourana Soumah et ses proches collaborateurs ont, dans la foulée, échangé longuement avec les responsables de l’Agence Centrale Comptable du Trésor ivoirien.

En effet, l’ACCT ivoirienne opère directement sur le CUT pour gérer tous les règlements et dispose en outre d’un autre compte à la BCEAO différent du CUT qui est abondé par des financements extérieurs. L’agence à son système informatique avec une application avancée assortie d’un important maillage de postes comptables (700) disposant de la latitude d’élaboration des Plans de Trésorerie. Comparé au mode fonctionnement de l’Agence du Dépot du Trésor en Guinée, où les comptables ont des comptes d’opérations nivelés quotidiennement sur le CUT, fera remarquer Mr Youssouf Soumah, responsable de l’ADT.  

Dans journée du jeudi 3 aout 2023, les missionnaires guinéens avaient rendez-vous avec le Directoire de la Comptabilité Publique (DCP) précisément à la Paierie Générale du Trésor. Les discussions techniques et les présentations thématiques ont porté sur la centralisation des Opérations de collectes des Payeurs en charge des collectivités, des Etablissements Publics Nationaux (genre EPA ou SP en Guinée).

En Côte d’Ivoire, témoigne le Directeur Général Mourana Soumah, l’ACCT a presque la dimension d’une Banque ; ses services étant déployés sur tout le territoire national avec une monétique très développée, une digitalisation des outils avancée pour couvrir des Opérations des services publics (salaires fonctionnaires) et du secteur privé.

Autre grande découverte lors de cette mission, la Caisse de Dépôt et de Consignation Ivoirienne (CDCI). Cette Caisse qui n’a pas son équivalent en Guinée, s’occupe des dépôts, de la consignation des actes des notaires, des avocats, des assurés, des banques et sociétés de crédits. La CDCI brasse d’importantes ressources à travers des levées de fonds pour l’Etat ivoirien pour financer de gros chantiers d’infrastructures, accompagner l’inclusion financière (micro-crédits), appuyer des jeunes et des femmes en finançant des TPE et des PME et en s’impliquant dans le secteur agricole.

Un type de Caisse que les Guinéens ont en projet pour étoffer les services du Trésor et de la Comptabilité Publique en Guinée. Des échanges fructueux et enrichissants ont eu lieu également à la toute nouvelle Direction des Financements et à la Direction des Services Informatiques du Trésor de Cote d’Ivoire.  Une rencontre symbolique aussi avec le Conseiller du Ministre des Finances de Cote d’Ivoire en charge des projets financés par la Banque Mondiale. Il s’agit de Mr Siaka Bakayoko fin connaisseur de la Guinée pour avoir été Représentant Résident de la Banque Mondiale en Guinée.

La Délégation conduite par Mme la CP Bernadette Leno avait dès son arrivée, bénéficié d’un accueil et d’un accompagnement de l’équipe de l’Ambassade de Guinée en Cote d’Ivoire et du Président des ressortissants guinéens.

A la fin de la mission, les services du Trésor Public ivoirien ont offert un déjeuner aux cadres guinéens. Le bouquet final aura été les échanges de présents entre les deux parties pour saluer et souligner la qualité de la coopération traditionnelle et la fraternité entre Guinéens et Ivoiriens. Mme la Cheffe de Mission Bernadette Leno n’a pas manqué de transmettre les messages de salutations et remerciements du Ministre de l’Economie et des Finances Moussa Cissé à son homologue ivoirien et aux cadres du Trésor ivoirien. En guise d’échanges de bon procédés « les Ivoiriens comptent venir très prochainement en Guinéen pour s’enrichir de l’expérience guinéenne », confiera, fier et heureux de cette mission, le Directeur Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique, Mourana Soumah.

De toute évidence, ce fut une mission réussie et concluante, ce séjour des hauts cadres guinéens en Côte d’Ivoire.

Service Communication, Relations Publiques MEF

Article précédentMEF/DNIP : Rideau sur l’évaluation à mi-parcours des contrats de performance des projets et programmes d’investissements publics.
Article suivantMEF/Trésor Public : l’outil digital ‘’Système Comptable Intégré de l’Etat’’ (SCIE) présenté au Ministre Moussa Cissé et à son Cabinet.