MEF : Démarrage du passage (au compte du programme de suivi rapproché des activités) des Directions et Services du Ministère de l’Economie et des Finances

131

C’est une des approches pragmatiques instaurées par le nouveau Ministre de l’Economie et des Finances, allant dans le sens d’un suivi évaluation rapproché des activités inscrites dans les plans d’actions opérationnelles des services et directions du Ministère de l’Economie et des Finances. Le Ministre Mourana Soumah, attaché à la mise en œuvre efficace et efficiente de la feuille de route du MEF, a instruit au Cabinet et aux principaux responsables des services des revues ponctuelles des activités programmées afin d’évaluer les résultats en travaillant à lever les obstacles et goulots d’étranglement tout en encourageant les performances affichées.

Cette initiative novatrice a démarré, le lundi 20 mai 2024 dans la salle de Conférence du MEF avec le passage, devant le Ministre et les membres du Cabinet appuyés par des Conseillers et consultants de deux (2) majeures : La Direction Nationale de Dette et l’Aide Publique au Développement et la Direction Nationale des Investissements Publics. Chaque Directeur accompagné de son staff au complet, a présenté (pendant 20 mn) les missions et attributions du service, le plan d’action opérationnel contenant les objectifs fixés, les activités déployées, les résultats atteints assortis d’indicateurs d’évaluations, décliné les difficultés, obstacles, indiqué les approches de solutions en se projetant sur les perspectives à court, moyen et long termes.

Le Ministre Mourana Soumah veut, à travers cet exercice de suivi rapproché, disposer en temps réel, d’informations et de données factuelles et sourcées, adossées à des indicateurs de suivi évaluation (des progrès accomplis ou des retard observés) dans la mise en œuvre des objectifs assignés, afin de prendre à temps, des mesures correctives.

« Gérer les services publics va de pair avec l’obligation de rendre compte… la redevabilité aux citoyens. C’est ce qu’exigent le Chef de l’Etat, le Général de Corps d’Armées Mamadi Doumbouya et son Premier Ministre, BAH Oury. Nous sommes dans cet esprit et nous voulons surtout veiller au grain pour être efficace dans la mise en œuvre des projets et programmes, dans la gestion des dossiers de la Dette et des Investissements Publics. Avec des tableaux et des données comparatives nous voulons nous rassurer que les choses avancent pour le bien des populations. Et s’il y a des difficultés, les adresser vite, et ne pas attendre trop tard. Nous voulons également nous assurer qu’il y a une interopérabilité des outils et plateformes lancés entre les Directions et Services. Une parfaite et saine collaboration entre services et au sein des mêmes services pour l’atteinte des résultats. Ce suivi va concerner toutes les directions et entités du MEF, les jours et semaines à venir, et de façon continue. On veut des résultats pour avancer dans la mise en œuvre des chantiers confiés à nous. » indiquera-t-il, aux différents staffs mobilisés, au compte de cette première séance.

Cet exercice fort enrichissant a permis de l’avis du Secrétaire General du MEF d’éclairer les uns et les autres sur le niveau de mise en œuvre des activités, le recadrage des objectifs et  des activités, les efforts fournis, les obstacles rencontrées et les retard accusés par rapport au calendrier du plan d’action opérationnel, tout comme la nécessité d’harmoniser les outils et méthodes de travail et d’évaluation à l’effet d’atteindre les objectifs escomptés par le Ministre de l’Economie et des Finances.

Un suivi rapproché sera assuré à cet effet par le Secrétaire Général Mamoudou Touré en collaboration avec le Chef de Cabinet Morlaye Soumah et le Pool de Conseillers du Ministre.

Deux grandes directions seront au programme, la semaine prochaine, au compte de cet exercice de suivi rapproché des activités.

Service Communication, Relations Publiques MEF.

Article précédentLe Ministre de l’Economie et des Finances co-préside, les travaux de la 10ème session du Comité de Pilotage et de Suivi du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D)
Article suivantMEF/ Formation : Une première cohorte de 25 receveurs communaux du Trésor de la Région de Kindia en session de remise à niveau à Conakry.