Forum BID: Ryad abrite depuis ce samedi, les traditionnels Assemblées Annuelles couplées au Jubilé d’Or du Groupe de la Banque Islamique de Développement.

158

Ryad, la capitale politique et centre financier par excellence du grand Royaume saoudien, accueille depuis ce samedi matin, et jusqu’au 30 avril 2024, un double événement : les traditionnelles Assemblées Annuelles couplées au Jubilé d’Or du Groupe de la Banque Islamique de Développement. L’événement placé sous le haut patronage du Serviteur des Lieux Saints, le Roi Salman Bin Abdulaziz Al-Saud mobilise des invités et personnalités du monde des finances et du développement de la grande Oumma islamique : il s’agit entre autres, des ministres en charge de l’économie et des finances, de la planification des 57 pays membres de la BID, des représentants d’institutions financières internationales et régionales, des patrons de banques islamiques, d’entreprises appartenant au secteur privé, d’institutions financières de développement nationales et internationales, d’organisations nationales et internationales, d’ONGs, d’acteurs des chambres de commerce et d’industries, de conseils d’affaires ainsi que des chercheurs, intellectuels et hommes de médias.

La délégation guinéenne, conduite par le Ministre du Plan et de la Coopération Internationale, Ismaël Nabé, comprend le Ministre des Infrastructures et TP, des cadres et techniciens de l’administration Centrale. Le ministre Ismaël Nabé qui a déjà entamé, les échanges en panels et des rencontres informelles, au Ryad Center, où se côtoie les délégations, venues des quatre coins de la planète.

Pour le Ministre du Plan et de la Coopération internationale, ce grand forum représentante une grande opportunité pour le repositionnement diplomatique et économique de la Guinée : « Nous sommes venus ici, pour véhiculer les messages des hautes autorités du pays, en soulignant d’emblée que la Guinée, pays fondateur de la BID, a joué un grand rôle pour la promotion et le développement des activités de cette institution. Cela participe des relations historiques et traditionnelles que la Guinée et l’Arabie Saoudite ont entretenu. En témoigne le financement de la construction de la plus grande mosquée en Afrique de l’Ouest à Conakry, la Mosquée Fayçal, fruit de cette coopération exemplaire. » confiera, le Ministre Ismaël Nabé.

Le jubilé d’or qui marque les 50 ans de la création du Groupe de la BID constituera une occasion de ressortir le rôle majeur joué par la Guinée, dans la création de cette institution. A date, la BID dispose d’un portefeuille actif d’1 milliard 500 millions de dollars américains touchant, les secteurs des infrastructures, de la santé, de l’éducation, de l’agriculture et des secteurs marchands sans oublier, les appuis à la gouvernance et au renforcement des capacités.

Avec la présence d’une variété de partenaires et Investisseurs, le Ministre du Plan et de la Coopération Internationale est déterminé, à  promouvoir la destination Guinée: “ la Guinée, est un pays d’avenir et d’opportunité au regard de son potentiel qui ne demande qu’à être valorisé avec le concours de partenaires crédibles et disposés. Nous venons ici, pour échanger autour de ces opportunités et surtout indiquer, à nos amis saoudiens, partenaires historiques de la Guinée qu’il y a des opportunités à saisir, notamment le Méga projet de Simandou qui cadre avec les perspectives de diversification que projette, le Royaume saoudien pour 2030. Nous leurs disons qu’ils ont leur place dans la mise en œuvre de ce projet aux cotés des autres grands partenaires.”  affirme, le Ministre du Plan et de la Coopération Internationale.

Ismaël Nabé, Gouverneur pays pour la BID, ajoutera d’ailleurs, que la Guinée va signer ici à Ryad, d’importants accords de financements avec le Groupe de la BID, dans le cadre de la stratégie pays validée pour les 3 prochaines années.

Ce matin, la grande thématique : la voie vers la prospérité : comment aborder la pauvreté multidimensionnelle dans les pays membres de la BID ?  a été largement débattue par des experts et politiques parmi lesquels, le Ministre du Plan, celui des infrastructures et le Doyen Nabika, invité a ce forum; lui qui était là, au compte de la Guinée, à la création de la BID en 1974.

Rappelons que les Assemblées Annuelles 2024 ont pour thème « Chérir notre Passé, Tracer notre Avenir : Originalité, Solidarité et Prospérité », marquant ainsi les 50 ans de la BID dédiés à promouvoir le développement socio-économique dans ses pays membres. En tant que principale Banque multilatérale de développement Sud-Sud, les Assemblées Annuelles 2024 et le Jubilé d’Or du Groupe de la BID devraient mobiliser l’attention internationale et régionale.  Une occasion de commémorer cinq décennies de coopération porteuse, de partenariats solides et de changements transformateurs. C’est une véritable commémoration du parcours significatif de la BID, qui a débuté il y a 50 ans à Riyadh, avec la réunion inaugurale de son conseil d’administration, honorée par la présence de l’Émir de Riyadh de l’époque, Son Altesse Royale le Prince Salman Bin Abdulaziz Al-Saud.


Envoyé spécial  »Team Médias BID » à Ryad : Ibrahima Ahmed Barry, Expert Senior, Journaliste Consultant.

 

 

Article précédentRiyadh se prépare aux Assemblées Annuelles et au Jubilé d’Or du Groupe de la Banque Islamique de Développement
Article suivantLe Ministre Mourana Soumah et la suite gouvernementale guinéenne, parmi les invités prestiges au Jubilé d’Or du Groupe de la Banque Islamique de Développement à RYAD.