MEF/FMI : Présentation du Rapport FMI sur les perspectives économiques en Afrique Subsaharienne, le Ministre Mourana SOUMAH souligne la résilience de l’économie guinéenne.

139

Le traditionnel séminaire du bureau pays du Fonds Monétaire International (FMI) portant sur la présentation du Rapport sur les perspectives économiques en Afrique subsaharienne s’est tenu le vendredi 28 juin 2024 à Conakry. Présenté par le Dr Neree Noumou, représentant résident du FMI en Guinée, le rapport d’avril 2024 met en lumière les défis et les opportunités économiques auxquels est confrontée la région subsaharienne de l’Afrique.

Le séminaire a réuni des personnalités importantes, au nombre desquelles Christèle Younès, coordinatrice du Système des Nations Unies en Guinée, ainsi que des membres du gouvernement guinéen tels que Facinet Sylla, Ministre du Budget, Karamo Kaba, Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée et Mourana SOUMAH, ministre de l’économie et des Finances.

Mr Mourana SOUMAH a fait une présentation liminaire du développement conjoncturel de la Guinée, mettant en évidence les progrès et les défis auxquels le pays est confronté. Il a particulièrement souligné la question de la soutenabilité de la dette, qui constitue une vulnérabilité majeure pour les pays. Le ministre a appelé à une gestion prudente de la dette pour assurer la stabilité économique à long terme.

Le modérateur du séminaire, Sidi Mohamed Dicko, Secrétaire Exécutif de la Cellule Technique de Suivi des Projets, a facilité les échanges entre les participants et a animé les sessions de questions réponses. Les discussions ont porté sur les politiques économiques à mettre en place pour stimuler la croissance, réduire la pauvreté et promouvoir l’inclusion sociale.

Le thème central du séminaire était « Une reprise économique timide et couteuse ». Les participants ont analysé les raisons de cette reprise économique fragile dans la région, telles que la volatilité des prix, les conflits politiques et sociaux, ainsi que l’instabilité financière qui règne sur le plan mondial.

Le Dr Neree Noumou a souligné l’importance de la coopération régionale et internationale pour surmonter ces défis économiques. Il a exhorté à la mise en œuvre des politiques économiques solides et durables, notamment en investissant dans les infrastructures, en promouvant l’entrepreneuriat et en renforçant les capacités institutionnelles.

Quant à Christèle Younès, elle a également souligné l’importance de l’agenda du développement durable et de la collaboration avec les Nations Unies pour atteindre ces objectifs de développement durable.

Le séminaire du FMI a permis de stimuler les débats et les échanges entre les acteurs clés du secteur économique en Guinée. Il a souligné la nécessité de mettre en place des politiques économiques solides et durables pour assurer une croissance soutenue dans la région.

AKIN SALIOU  service communication MEF.

Article précédentCérémonie de passation de service et d’installation des conseillers promus au Ministère de l’économie et des Finances : Une équipe renforcée pour relever les défis économiques.
Article suivantLe nouvel Administrateur du Groupe Afrique au FMI en séjour de travail à Conakry.