MEF/DNCF : le Secrétaire Général du MEF procède à la remise d’équipements et d’accessoires de travail, en faveur du personnel de la Direction Nationale du Contrôle Financier.

124

Ce fut une cérémonie à double dimension symbolique, qui participe d’une part, à renforcer et qualifier les outils de travail et de l’autre, à promouvoir la bonne gouvernance et la reddition des comptes ; des principes chers au Ministre de l’Economie et des Finances, Moussa Cissé…. Il s’agit en effet, de cette rencontre de remise d’équipements et d’accessoires de travail, présidée par le Secrétaire Général du MEF, le jeudi 15 février 2024, dans les locaux de la Direction Nationale du Contrôle Financier.

Une cérémonie, en marge des préparatifs techniques et logistiques de la Première Conférence Annuelle des Contrôleurs Financiers, annoncée pour la fin février. Rencontre qui aura permis au Directeur National du Contrôle Financier, Mamadou Gandho Bah, de faire le point des avancées à Mr le Secrétaire Général du MEF.

Saisissant ainsi l’occasion, le Directeur National du Contrôle Financier a informé le Cabinet du MEF, par le biais du Secrétaire Général, Elhadj Abdoulaye Touré de : « l’acquisition d’un lot d’ordinateurs et d’une imprimante multi fonctionnelle, achetés et mis à disposition du personnel, grâce aux économies réalisées à partir des ressources allouées à la DNC, pour l’organisation des travaux de la Première Conférence Annuelle des Contrôleurs Financiers de Guinée (les 26 et 27 février prochain à Conakry). » confiera, M. Gandho Bah.

Outre ces équipements, le Directeur National du Contrôle Financier, présentera un lot de plaquettes (supports visuels produits et réceptionnés) pour accompagner les travaux en panels, de la conférence Annuelle des Contrôleurs financiers, affirmant à cet effet que : « ces ressources économisées nous ont permis, de financer d’autres activités inscrites, au titre de notre Plan d’Action, notamment pour équiper les services en outils et moyens de travail et, surtout former 25 cadres et agents de la DNCF en Excell avancé, au titre de la formation et du renforcement des capacités… cela témoigne aussi, de notre engagement à gérer, avec transparence et efficacité, les ressources (à nous allouées), en guise de promotion de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption, conformément aux instructions du Chef du Département, Moussa Cissé. » soutiendra, M Gandho Bah.

Une décision ‘’sage et responsable’’, se réjouira le Secrétaire Général du MEF. El Hadj Abdoulaye Touré relèvera, le caractère « rare et salutaire » de cette approche de gestion rationnelle, efficace et efficiente des ressources mises à la dispositions des services, pour organiser des évènements. « Faire des économies pour les consacrer à l’acquisition des moyens, d’équipements de travail et surtout, à la formation et au renforcement des capacités du personnel… cela constitue, une bonne approche stratégique de valorisation du capital humain, d’innovation et de transparence, de redevabilité, en cette phase de refondation de l’Etat et de la rectification institutionnelle prônées par le Hautes Autorités du pays » conclura, le Général Elhadj Abdoulaye Touré.

Au nom du Ministre Moussa Cissé et son Cabinet, Mr le Secrétaire Général du MEF, félicitera le Directeur National et son staff, pour cette belle initiative et, exhortera les travaillera « à utiliser judicieusement et efficacement, les équipements mis à disposition, pour l’atteinte des objectifs assignées à la DNCF, conformément à la feuille de route du MEF. »

Enfin, il invitera, les uns et les autres, à privilégier les sessions de formation et de renforcement de capacités, afin d’être à la hauteur des attentes du Ministre et de son cabinet, dans la mise en œuvre des gros chantiers au programme, en 2024.

Rappelons que la Direction Nationale du Contrôle Financier, à l’initiative du Ministère de l’Economie et des Finances, prépare activement l’organisation de la Première conférence Annuelle des Contrôleurs Financiers du pays, prévue, le 26 et 27 février 2024 à Conakry, sous la haute autorité du Gouvernement.

Ce sera un espace d’échange et partage, de débat et de réflexion stratégique pour  identifier les insuffisances et dysfonctionnements liés à l’exercice du contrôle financier ;  partager les bonnes pratiques et les innovations en matière de contrôle financier ; souligner les nouveaux enjeux du contrôle financier et les responsabilités qui s’attachent à l’exercice de cette fonction ;  sensibiliser sur l’appropriation des codes et procédures et travailler à la vulgarisation des textes législatifs et règlementaires en matière de finances publiques ;  et mettre en exergue les critères de nomination au poste de contrôleur financier.

Quelques 250 contrôleurs financiers relevant des Départements sectoriels, des Etablissements Publics à caractère Administratif (EPA), des Services déconcentrés de l’arrière-pays, ainsi que d’anciens contrôleurs financiers, experts, spécialistes et personnes ressources, sont attendus à ce Forum.

Parmi les Thématiques à débattre en panels , il y aura :  la Rétrospective sur la fonction de contrôle financier depuis 1998 en Guinée ; le Bilan de l’exercice du contrôle financier sur les deux dernières années ; les Rôles et responsabilités du contrôleur financier dans le contexte actuel de qualification de la dépense et la protection des deniers publics ; le Contrôleur financier & Mise en place du dispositif du contrôle interne dans les organismes publics  ; le Contrôleur financier & Evaluation de la performance des projets et programmes  ; et l’Identification des insuffisances des textes régissant l’exercice du contrôle financier en République de Guinée.

Synthèse : Service Communication, Relations Publiques MEF.

 

Article précédentAprès Indaba, le Ministre Moussa Cissé, prend part, au Forum des Ministres des Finances et Gouverneurs de l’Afrique de l’ouest et du Centre, auprès du Groupe de la Banque Mondiale.
Article suivantDubaï / Forum : Rideau sur les travaux de la Table Ronde des Bailleurs de fonds pour le financement du Programme de Référence Intérimaire (PRI)