Le Conseil des ministres du 13 décembre 2018 adopte le Plan stratégique révisé de réforme des Finances publiques soumis par le ministre de l’Economie et des Finances.

180

Dans le cadre du processus de réforme des Finances publiques, une mission d’évaluation du programme PEFA (Public Expendinture and Financial Accountability ou Programme d’examen des dépenses publiques et d’évaluation de la responsabilité financière) s’était rendue à Conakry au mois de juillet 2018. Cette évaluation portait sur les systèmes de gestion des finances publiques, des investissements publics et la gestion de la dette publique. L’objectif de la mission fut de débattre du Plan stratégique de réforme des Finances Publiques (PréFIp) pour la période 2019-2022 en s’appuyant sur des cadres méthodologiques plus évolués, notamment du PEFA et du PIMA (Public Investment Management Assessment ou Evaluation de la gestion des investissements publics de 2018 du FMI).

Le projet de Plan stratégique de réforme des Finances publiques (PréFip) révisé 2019-2022 qui était soumis au Conseil des ministres pour validation, traduit la volonté du gouvernement guinéen d’améliorer durablement la gouvernance économique et financière. Il poursuit avec plus d’efficacité et de détermination, l’édification d’un système de gestion des finances publiques moderne au service du développement de la Guinée. Ce projet tire ses orientations du Plan national de développement économique et social (PNDES 2016-2020).
L’objectif est de mettre en place un système de gestion des Finances publiques performant en vue de contribuer à la réalisation des objectifs de politiques publiques, définies dans les plans stratégiques tels que le PNDES 2016-2020.