La formation au cœur des réformes des finances publiques.

173

Appuyé par l’Union européenne, le ministère de l’Economie et des Finances continue de dérouler les actions de réformes économiques et financières avec le volet formation et développement des capacités des cadres des régies financières et ceux de la direction des marchés publics sur les thématiques de passation des commandes publiques et la mobilisation des ressources internes. Plus d’une soixantaine de cadres issus de différents ministères et entités publiques, répartis en deux moitiés presqu’égales, ont suivi l’un ou l’autre des 2 modules et vont, à leur retour dans leurs services, appliquer les connaissances acquises pendant 2 semaines.

Le Gouvernement guinéen a fait de la mobilisation des ressources un de ses objectifs ; de la soutenabilité des finances publiques, un gage de bonne gestion publique. C’est un tel enjeu qu’il devient essentiel de former et qualifier les cadres. Les faire accéder à tout un paquet de connaissances permettra un alignement des compétences et pratiques sur les textes réglementaires.

Le Chef de Cabinet et le Conseiller Juridique du ministre de l’Economie et des Finances, présents à la clôture de cette première série de formations, ont, au nom de Madame le ministre de l’Economie et des Finances, remercié la soixantaine de participants pour leur assiduité et les ont exhortés à disséminer autour d’eux les connaissances acquises.

Une dynamique qui n’est pas prête de s’arrêter puisque suivront dix autres modules de formations. S’enchainera, ensuite, la fonctionnalisation d’un centre de perfectionnement en finances publiques dont les contours et le dispositif pédagogique sont en train d’être définis.