Investissement privé : un consortium néerlandais projette de réaliser des infrastructures de développement en Guinée

54

L’une des principales missions assignées au Ministère de l’Economie et des Finances est la promotion de l’investissement Privé en Guinée. C’est dans ce cadre que la Patronne de l’Economie guinéenne a reçu en audience Jeudi 16 Février 2017 dernier une mission de l’Agence des Entreprises Néerlandaises RVO Netherlands.

La mission qui séjournait à Conakry depuis le 12 Février dernier a été introduite par le Directeur General de l’Agence de la Promotion des Investissements Privé en Guinée et la rencontre s’est déroulée en présence des cadres du Ministère de l’Economie et des Finances. L’objectif de cette visite de travail était de présenter à Malado Kaba les engagements financiers requis dans le cadre de la mise en application des projets gouvernementaux par la coopération.

Trois secteurs sont visés par cette coopération notamment le secteur de la santé, de l’agriculture, et celui des travaux publics. Le premier projet dénommé ‘Drive’ portera sur la construction de cinq ponts dans la ville de Conakry (Kakimbo, Kiroty, Demoudoula, Kissosso et Kassongna) et le second projet (D2B) repose d’une part sur la réalisation de l’étude faisabilité pour la rénovation des hôpitaux régionaux et préfectoraux de Kindia, Labé, Macenta, Kissidougou, et Siguiri et de l’autre sur la réhabilitation de l’institut de recherche pour la production de fruits et légumes à Dalaba (Dounkimagna) , a laissé entendre Sylvia Dorland, porte-parole de la mission néerlandaise.

L’agence RVO Netherlands prend également en charge la réalisation entière des projets concernant les secteurs de la santé et de l’agriculture et aussi ceux des travaux publics soit 50% en don et le reste en prêt.

Visiblement satisfaite de cette visite, la Ministre de l’Economie et des Finances a témoigné l’engagement du gouvernement à ne ménager aucun effort dans l’aboutissement des projets d’investissement en Guinée notamment dans ces trois secteurs requis. Pour Malado Kaba la réussite de ce 1er projet sera une opportunité et une ouverture pour d’autres investisseurs étrangers.
Cependant il a été demandé aux représentants du projet RVO de fournir plus d’informations complémentaires sur les projets retenus et également un plan d’action sur les prochaines étapes à mettre en place afin d’accélérer le démarrage des travaux. Malado Kaba conclura sur la nécessité de promouvoir et renforcer la coopération entre la Guinée et la Hollande.