Inspection Générale des Finances

Présentation de l’Inspection Générale des Finances

L’Inspection Générale des Finances a été restructurée par le décret D/2013/N°007/PRG/SGG du 10 janvier 2013

Cette restructuration a redéfini et précisé les missions dévolues à l’IGF qui se déclinent comme suit :

Sous l’autorité du Ministère de l’Economie et des Finances, l’Inspection Générale des Finances, en abrégé IGF, au niveau hiérarchique équivalent à celui d’une Direction Nationale, a pour mission de veiller au respect de l’application de la législation et de la réglementation en vigueur en matière de contrôle et de gestion des finances publiques.

Les missions de l’IGF se résument aux domaines ci-après :

1. Inspection et audit

– contrôler l’ensemble des services et organismes économiques et financiers relevant du Département ou placés sous sa tutelle en vue d’améliorer leurs performances techniques et leur gestion ;

– contrôler la gestion des comptables publics selon les règles propres à chaque catégorie de comptables indépendamment des contrôles des supérieurs hiérarchiques et des corps de contrôle compétents ;

– procéder au contrôle de la gestion des ordonnateurs ainsi qu’au contrôle des comptabilités administratives des ordonnateurs secondaires.

2Etude et Conseil

– participer aux réflexions relatives aux méthodologies d’intervention, à la réglementation et à l’établissement des normes techniques et comptables dans tous les domaines de compétence du Ministère de l’Economie et des Finances ;

–  répondre à toute demande d’expertise technique formulée par le Ministre sur un service du Ministère de l’Economie et des Finances, sous tutelle ou tout autre Département Ministériel ;

Le contrôle exercé par l’IGF touche aux questions suivantes :

–   l’aspect financier et comptable ;

– les performances du service ou organisme dans l’accomplissement de sa mission ;

– la pertinence des activités par rapport aux objectifs poursuivis par le Département ;

– l’utilisation des ressources humaines et matérielles disponibles à la charge des différents budgets ;

–  les rapports sociaux au sein du service ou organisme ;

– les rapports du service ou organisme avec les populations encadrées et les autorités publiques et administratives ;

–  les rapports sociaux au sein du Département.