LE MEFP préside une session spéciale de la cellule d’appui au comité de Trésorerie

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

LE MEFP préside une session spéciale de la cellule d’appui au comité de Trésorerie



Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a présidé, ce mercredi 17 novembre 2021, une séance de travail spéciale de la Cellule d’appui au Comité de Trésorerie dans la salle de conférence du département en présence du Ministre du budget et des membres dudit comité.

Cette session a été organisée compte tenu du contexte et des difficultés de trésorerie et avait pour objectif  de tout d’abord restituer la synthèse des travaux techniques qui ont été menées dans le cadre des perspectives de la sortie de l’exercice budgétaire 2021 et ensuite de recevoir les orientations des chefs de départements des finances et du budget relatives à cette sortie.

Prenant la parole, Dr Lanciné Condé après avoir souhaité la bienvenue aux membres a rappelé l’importance de cette réunion dont les objectifs s’inscrivent dans le cadre de la vision prônée par le Chef de l’Etat et de Son Premier Ministre en ce qui concerne l’amélioration de la gestion de la trésorerie de l’Etat.

Poursuivant, le MEFP a instruit aux membres du comité de donner dans leur rapport des indications très claires par rapport à l’évolution qui peut être anticipée des recettes et des recommandations par rapport à la sortie de 2021, tout en indiquant les mesures qui s’imposent immédiatement.

Pour le Ministre, ces conclusions permettront d’avoir une clôture 2021 assez lissée pour redémarrer l’année 2022 sur des bases consistantes.

Quant au Ministre du Budget, il a demandé au comité de travailler particulièrement sur la gestion active de la trésorerie pour mieux assurer son intégration avec la gestion de l’aide et de la dette mais aussi d’avoir une cohérence entre le plan d’engagement et le plan de trésorerie.

A l’issue de ces interventions, Le Chef Service Régulation et Modification Budgétaire au Ministère du Budget a présenté l’état de l’exécution du budget à date ainsi que les ressources qui pourraient être mobilisées d’ici la fin de l’année. Il a aussi décliné les instances à date et les dépenses obligatoires auxquelles il faut faire face d’ici la fin de l’année.

Pour rappel, le CACT a été créé en 2019 et est composé de structures des Ministères de l’Economie, des Finances, du Plan et du Budget ainsi de la Banque Centrale de la République de Guinée. Ses membres ont été installés dans leur fonction le 17 mars 2021 lors d’une cérémonie dans les locaux du département.  

Search